C’est si facile quand on le lit… et pourtant c’est ainsi…

Tellement facile que l’on y croit pas, on a habitué notre « esprit » à penser que tout est dur et compliqué, qu’il faut se « battre » pour obtenir ce que l’on veut. Ainsi tout devient un combat dans notre vie. On se bat pour…. et pas on va vers… se battre, lutter… voilà des termes que l’on a bien assimilé.

Si on vous dit  : « vous devez vous battre tous les jours de votre vie, lutter pour y arriver » vous y croyez… et si on vous dit : « l’abondance est là il suffit de la voir, la vouloir, et avancer vers elle, car c’est votre droit de naissance et elle n’attend que vous et votre regard sur elle… » vous n’y croyez pas… pourquoi?

On est formaté à penser, parler et agir comme des « soldats ». Les soldats de la vie. Ni plus ni moins que ceux qui partent s’engager et où on les formes à se battre pour survivre. Nous sommes des guerriers de la vie! 

Et si nous devenions et choisissions de devenir les pacifiques de la vie? Penser, parler, agir en termes pacifiés, faciles, simples? 

Nous avons droit à cette abondance. Elle a toujours été là depuis le jour de notre naissance. Nous sommes nés avec la  merveilleuse possibilité de TOUT créer. Nous avons reçus un cadeau inestimable de la part de la vie, la Source, ce qui nous a crée, c’est le libre arbitre afin de faire l’expérience de TOUT. Connaître ce que nous ne voulions pas être, devenir, pour savoir qui l’on veut être. Se créer à chaque instant de notre vie. Oui, cette abondance est là et elle est pour nous, comme pour tous. Cessons de lutter et choisissons la paix.

Faire la paix avec nous-mêmes, se dé-conditionner, apprendre à penser « nouveau », facile, simple, merveilleux.

A mon sens le plus dur est de se donner le droit. Ah…. se donner le droit, mériter, avoir tout sans lutter… on ne connait pas tout cela. Et ça commence là. Apprendre à recevoir. Accepter de recevoir. Se sentir digne de TOUT avoir. C’est là, je pense, la plus grande résistance, le plus grand frein. C’est un peu comme si on voulait faire avancer notre voiture consciemment, mais avec le subconscient on a mis le frein et on appuie fortement dessus. Comment la voiture peut elle avancer librement? elle « toussote » quelque peu, avance d’un pas frêle, mais ne fonce pas vers le lieu où elle pense aller… Nous sommes comme cette voiture dans la vie. On sait, on dit où on aimerait se rendre, mais les deux pieds sur le frein, par habitude de penser, endoctrinement, on pense que ce n’est pas pour nous, que l’on y arrivera pas, que « oh c’est rare que l’on arrive à avoir « ça »… pour quelqu’un comme moi… »  ou « ce serait bien trop facile » ou « ça ne s’est jamais vu… »

Si les inventeurs de ces derniers siècles avaient pensé ainsi, serions nous en train de s’éclairer avec de l’électricité, de voler en avion … ? Ils ont dépasser les conditionnements qui les avaient enfermés dans les « im-possibles ». Tout est possible à partir du moment où vous y  croyez. Tout part de vous vers vous. Tout est en vous. L’abondance, la joie, l’Amour, la réussite, le bonheur TOUT est déjà là depuis très très longtemps. ça attend juste que nous le voyons… N’écoutez pas les gens qui vont vous limiter, car ils parlent de leurs propres peurs, de leurs propres limites, par leurs expériences ils en ont déduit des « certitudes », leurs certitudes, pas les vôtres. Vous avez le libre arbitre alors faites en bonne utilité. Soyez ce que vous voulez être. Soyez soyez soyez.

C’est le meilleur que je peux souhaiter pour chacun, pour le monde. 

Avec toute ma tendresse.