L’échec n’existe pas…. mais l’expérience oui

Affichez les images dans votre messagerie

Et oui… c’est bien une illusion.
Si nous prenons l’étymologie de « échec », il ne veut absolument pas dire ce pour quoi on l’emploi tant et tant…
Il vient du mot « échiquier » du jeu, qui veut simplement dire « que le roi est menacé »… il met en garde prévient mais n’est pas un fin en soi… 
Rien en ce monde n’est « échec » mais au contraire « résultat ». Peu importe celui obtenu, il est résultat. C’est se référer à des mesures prises par d’autres, des notions de réussites et d’échec qui font que nous pensons « être en échec ». Si un jour on vous dis que 3/10 n’est plus un échec et est considérer comme une réussite, notre rapport à l’échec sera différent… pourquoi? parce que tout est une question de croyance, de fait établi par d’autres, …. tout peu changer du jour au lendemain… 
Tout est impermanent et apprentissage sur le chemin. 
Alors oui, c’est une illusion de l’esprit, un conditionnement qui nous dis ou se trouve la limite entre échec et réussite… limites qui sont aléatoire en fonction de chacun, de ses valeurs, ses expériences, son vécu, ses croyances…. 
Quitter le sentiment d’échec et voir au travers de tout des expériences. 
L’expérience permet de s’élever, de se donner une chance, de se sentir bien, d’être dans le sens de l’évolution, du développement.
L’échec donne juste envie de ne pas avancer, de se sentir lourd, mal, de ne pas évoluer, de régresser, de se dévaloriser…
Voilà où cela fait une grande différence, dans notre ressenti, qui est la clé de notre plein potentiel.
Si vous désirez parler plus, débattre, ou …. vous pouvez me contacter 
 ☀️😀