Avoir le courage de quitter l’ancien… pour trouver ce que l’on veut

L’image contient peut-être : une personne ou plus, plein air et texte

Lorsque nous sommes dans une situation qui ne nous convient plus, nous sommes tellement pris au piège de ce que nous vivons, que nous ne voulons pas « lâcher » ce que nous avons… par peur de l’inconnu, par peur de ne pas trouver un « confort » dans le nouveau, par peur du nouveau… par habitude, par peur de perdre…. nous préférons vivre mal ce que l’on connaît plutôt que de prendre le « risque » d’aller de l’avant.
Mais qu’y a t’il à perdre?
Mais que risquons nous vraiment? 
Peu importe ce qui va se passer nous avons tout à gagner… hé oui, si une situation nous blesse, nous oppresse, ou tout simplement ne nous convient plus, aller de l’avant et se donner une chance de trouver ce qui nous convient, c’est aller vers son évolution (qui est dans le sens de la vie, qui est de nature évolutive et impermanente). C’est aller vers mieux. c’est comme monter les marches d’une escabelle, toutes ne sont pas le sommet, mais chaque marche est nécessaire pour y accéder  
Essayer un peu de garder un pied sur la 1ère et le deuxième sur la 15ème…  ….
Chaque pas est important et vous conduit vers la meilleure version de vous-même.
Mais si nous ne décidons jamais de quitter la marche du bas et que vos deux pieds restent rivés de peur ou par habitude, comment voulez vous atteindre l’étage supérieur?
Vous pourrez peut-être tenter une envole en mettant un seul pied… et pour accéder à la troisième marche, comment allez vous faire? la quatrième? et ainsi de suite…?
Si vous ne quittez pas où vous êtes, ce que vous faites, comment voulez vous allez vers ce qui vous convient ou tout du moins avoir une chance de se diriger vers….
Gardez confiance que tout est toujours pour un mieux… si vous allez vers quelques chose ou quelqu’un et que cela ne dur pas dans le temps,(et c’est ce qui nous retient et nous fait peur souvent), est-ce vraiment cela qui est important? 
Si ce choix a suffit à vous faire avancer et vous a donné le courage de quitter l’ancien n’est-ce déjà pas merveilleux?
n’est-ce pas une guidance de la vie pour atteindre la marche suivante et la merveilleuse personne qui attend d’être dévoilée?
Alors foi, confiance… « le courage ce n’est pas l’absence de peur, c’est d’avancer avec la peur…. »   
Quitter l’ancien afin que le nouveau soit! 

Je suis à votre disposition, n’hésitez pas à me contacter.

L’échec n’existe pas…. mais l’expérience oui

Affichez les images dans votre messagerie

Et oui… c’est bien une illusion.
Si nous prenons l’étymologie de « échec », il ne veut absolument pas dire ce pour quoi on l’emploi tant et tant…
Il vient du mot « échiquier » du jeu, qui veut simplement dire « que le roi est menacé »… il met en garde prévient mais n’est pas un fin en soi… 
Rien en ce monde n’est « échec » mais au contraire « résultat ». Peu importe celui obtenu, il est résultat. C’est se référer à des mesures prises par d’autres, des notions de réussites et d’échec qui font que nous pensons « être en échec ». Si un jour on vous dis que 3/10 n’est plus un échec et est considérer comme une réussite, notre rapport à l’échec sera différent… pourquoi? parce que tout est une question de croyance, de fait établi par d’autres, …. tout peu changer du jour au lendemain… 
Tout est impermanent et apprentissage sur le chemin. 
Alors oui, c’est une illusion de l’esprit, un conditionnement qui nous dis ou se trouve la limite entre échec et réussite… limites qui sont aléatoire en fonction de chacun, de ses valeurs, ses expériences, son vécu, ses croyances…. 
Quitter le sentiment d’échec et voir au travers de tout des expériences. 
L’expérience permet de s’élever, de se donner une chance, de se sentir bien, d’être dans le sens de l’évolution, du développement.
L’échec donne juste envie de ne pas avancer, de se sentir lourd, mal, de ne pas évoluer, de régresser, de se dévaloriser…
Voilà où cela fait une grande différence, dans notre ressenti, qui est la clé de notre plein potentiel.
Si vous désirez parler plus, débattre, ou …. vous pouvez me contacter 
 ☀️😀

Donner pour recevoir…

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

Donner pour recevoir…
Un peu paradoxal… ou alors on croit qu’il faut absolument donner quelque chose pour recevoir des autres ou de la vie…
A mon sens, les deux sont inexactes….
C’est en soi que tout se joue, tout se passe. Lorsque l’on donne de son coeur, dès que c’est émit on reçoit déjà. Par le bien-être ressenti, par le contentement, la fierté, l’Amour de soi, par la paix ressentie à cet instant précis. 
Il n’y a qu’en donnant avec son coeur que l’on reçoit autant. Il est vrai que si l’on a vécu des expériences (qui fait qui nous sommes  ) de manque, de solitude, de peines… on connaît les émotions et sentiments qui en découlent. Participer à l’amélioration de la vie des autres, c’est participer à l’amélioration de sa propre vie. Faire du bien à autrui, c’est se faire du bien à soi. Si le monde de « l’autre » (représentant ici les humains qui croisent notre existence), est amélioré, rempli de douceur, de joie, d’Amour, de Paix,… c’est ce qu’il va avoir envie de rendre, de transmettre à son tour. Se met en place, un cycle « positif ». Nous avons participé à l’amélioration de notre monde intérieur, de son monde et de tout ceux qui vont en bénéficier…
« comme une pierre que l’on jette dans l’eau vive d’un ruisseau et qui laisse derrière elle des milliers de ronds dans l’eau…. Frida Boccara-Tous les moulins de mon coeur. »
Pour citer Gandhi « …soyons le changement que nous voulons voir en ce monde… » 
le changement commence en nous, par nous, par nos pensées, paroles et par nos actes. Alors faisons de ce monde la meilleure version qu’il puisse exister. Donnons et nous avons déjà reçu.  

Le couple… cette merveilleuse aventure

L’image contient peut-être : une personne ou plus

Le couple….

Le couple c’est être avec l’autre pour partager un tout et non comblé un manque… c’est être son propre pilier et aider l’autre par son énergie rayonnante à être son propre pilier… c’est ne pas faire dépendre notre bonheur du sien. Nous sommes responsable de notre bonheur ou malheur… (au choix  ) et l’autre est responsable du sien, quand nous nous retrouvons c’est pour partager un troisième bonheur celui d’être ensemble et de se nourrir mutuellement du rayonnement, de l’Amour, du bonheur, de la joie… que chacun dégage.
Si vous allez vers ce chemin, le couple est une merveilleuse aventure.

Je vous reçoit chez moi pour des séances en couple, individuelles, vous apprendre à communiquer, à être à l’écoute des besoins de chacun…
n’hésitez pas à me contacter. 

Vivez vos rêves, ne rêvez pas votre vie…

L’image contient peut-être : texte

Les rêveurs… les utopistes… 
Souvent ironiquement houspillés… et pourtant.
Tout ce qui existe en ce monde à tout d’abord été imaginé, rêvé par quelqu’un… si les rêveurs, les utopistes ne rêvaient pas, n’y croyaient pas plus que tout et tous, aurions-nous aujourd’hui de l’électricité en appuyant sur un simple interrupteur, pourrions nous gérer tout cela à partir de notre iPhone…?, nous déplacerions-nous en avion d’un pays à un autre? 
La faim dans le monde serait elle en train de régresser?
« vivons nos rêves et ne rêvons pas notre vie…. »
Ce monde est un monde crée de toute pièce par des précurseurs en tout. Nous créons notre monde sans cesse et nous permettons à d’autre d’y croire en agissant ainsi. N’est-ce pas là la clef d’une prise de conscience merveilleuse?

Lâcher vos résistance… ouvrez la nouvelle porte

L’image contient peut-être : texte et nature

… cette porte que l’on ouvre, n’est rien d’autre qu’une résistance au changement que l’on lâche. Tant que nous sommes dans une résistance inconsciente, nous restons comme figés dans nos vies. Nous avons l’impression que rien ne se passe, que c’est le vide, que nous tournons en rond et que l’on revit sans arrêt les mêmes expériences… si c’est votre cas pensez à regarder du côtés des résistances… les résistances qui viennent de nos croyances qui nous limitent et nous empêchent d’avancer, de croître, de transformer notre existence et de l’amener sur le chemin que nous aimerions vraiment.
Quelque fois un petit « coup de main » est nécessaire pour y voir plus clair… 
Différentes méthodes s’offrent à vous, je peux vous en proposer quelques unes, qui sait, celles-ci vous parleront peut-être et vous aideront à trouver en vous l’élan nécessaire pour trouver cette porte, cet espace ouvert en vous ou TOUT est possible  
N’hésitez pas à visiter la page FB, le site internet de naitredesoi.be, ou de me contacter. 
Merveilleuse journée à vous. 

Montrer une direction et vous donner l’envie de l’emprunter…

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Montrer une direction et vous donnez l’envie de l’emprunter… voilà à mon sens l’idéal d’un thérapeute, d’un guide, d’un parent… convaincre par les faits, l’attitude qui l’on « est » dans sa propre existence. Prouver que tout est possible avec la conviction merveilleuse d’y croire et surtout de le vivre, de le générer, de le transmettre. Voilà mon but, s’il en est un, vivre de la façon la plus merveilleuse qui soit, et vous donner l’envie d’y goûter afin que votre monde en soit amélioré. A votre rythme, selon vos besoins, au fur et à mesure de votre évolution. Marcher au devant afin de tester, expérimenter, apprivoiser, se persuader, l’assimiler, et ensuite quand tout se chemin de confiance et de foi est fait, le transmettre avec amour, conviction profonde et foi en la vie, en vous, en moi, en l’Amour, en la Paix. Quel bonheur    
Surtout ne pas faire les choses à la place de « l’autre » …. et même si l’on sait, l’on voit, où il fait bon « arriver » et la merveilleuse lumière au bout du chemin, chacun doit faire chaque pas vers ce merveilleux, quand il y sera prêt. Ne pas se substituer à un chemin, à la vie à l’intérieur de chacun, mais être comme un phare dans la mer, illuminer, briller pour ramener à « bon port » tous les « marins » (que nous sommes tous) qui seraient perdus…. Douce journée à vous   

Avoir raison ou être en paix…

Dans la vie de chaque jour, dans chaque conversation, lors d’un « conflit » …nous avons le choix entre « avoir raison » ou « être en paix, en amour »….
Quel sera votre choix?
En sachant que chacun en fonction de son expérience, de ses références, à forcément raison… Tout comme vous, en fonction de vos expériences, de vos références, ce que vous défendez, vous avez tout à fait raison….
Cependant, comment tomber d’accord quand on se base sur deux expériences et sur des références différentes voir opposées…?
Tout est relatif.
Si vous comprenez cela, vous comprenez alors que avoir raison NE VEUT RIEN DIRE!
Nous avons tous raison et nous avons tous tort.
Par contre la différence, c’est que si on s’acharne à vouloir imposer notre façon de voir et « avoir raison » envers et contre tout, on risque d’y perdre énormément. Le plus grand bien que nous avons en nous, est notre paix, notre sérénité, et rester en amour. 
Alors pourquoi risquer de perdre ce qui vous centre, vous fait vous sentir épanoui, souriant, paisible, aimant, au profit d’un « phénomène » ‘(avoir raison) qui ne veut rien dire…? 
Rester en paix, en Amour. Choisissez de ne pas vouloir avoir raison et d’imposer à tout prix votre vision.
Sachez que vous n’avez rien à y gagner. Car même si au bout du compte « l’autre » se tait, vous vous sentez quand même « altéré » par la dispute, le conflit, … vous avez perdu votre paix. Même là, vous avez quand même perdu…
Alors, tenter, essayer la prochaine fois, de détourner le regard et l’envie de vouloir rétorquer. Sachez que ce n’est pas parce que quelqu’un vous dit sa version, que cela fait que la vôtre est toujours la vôtre…. vous pouvez laisser un commentaire ou question si vous voulez…. j’y répondrai avec plaisir. 

Certaines personnes passent dans notre vie pour nous apprendre à ne pas être comme elles

Hé oui, un phénomène assez récurrent… Certaines personnes sont là comme des guides pour nous montrer qui on ne voudrait pas être afin de ne pas devoir en faire l’expérience…

C’est comme un cadeau de la vie elle-même… une accord passé avant … Pensez à vos parents, compagnes/compagnons, amis… qui vous ont heurtés au point que vous les regardiez et que vous vous disiez « … elles/ils représentent tout ce que je ne voudrais jamais être… » MERCI  cela nous avance dans notre existence.

Nous n’avons pas du faire l’expérience de cela pour le connaître et pour savoir que cela n’était pas nous. Nous sommes avancé sur le chemin de « qui l’on veut être… » un peu difficile à comprendre humainement mais laissez vous guider par votre âme… elle sait ce que cela veut dire…

 

 

C’est si facile quand on le lit… et pourtant c’est ainsi…

Tellement facile que l’on y croit pas, on a habitué notre « esprit » à penser que tout est dur et compliqué, qu’il faut se « battre » pour obtenir ce que l’on veut. Ainsi tout devient un combat dans notre vie. On se bat pour…. et pas on va vers… se battre, lutter… voilà des termes que l’on a bien assimilé.

Si on vous dit  : « vous devez vous battre tous les jours de votre vie, lutter pour y arriver » vous y croyez… et si on vous dit : « l’abondance est là il suffit de la voir, la vouloir, et avancer vers elle, car c’est votre droit de naissance et elle n’attend que vous et votre regard sur elle… » vous n’y croyez pas… pourquoi?

On est formaté à penser, parler et agir comme des « soldats ». Les soldats de la vie. Ni plus ni moins que ceux qui partent s’engager et où on les formes à se battre pour survivre. Nous sommes des guerriers de la vie! 

Et si nous devenions et choisissions de devenir les pacifiques de la vie? Penser, parler, agir en termes pacifiés, faciles, simples? 

Nous avons droit à cette abondance. Elle a toujours été là depuis le jour de notre naissance. Nous sommes nés avec la  merveilleuse possibilité de TOUT créer. Nous avons reçus un cadeau inestimable de la part de la vie, la Source, ce qui nous a crée, c’est le libre arbitre afin de faire l’expérience de TOUT. Connaître ce que nous ne voulions pas être, devenir, pour savoir qui l’on veut être. Se créer à chaque instant de notre vie. Oui, cette abondance est là et elle est pour nous, comme pour tous. Cessons de lutter et choisissons la paix.

Faire la paix avec nous-mêmes, se dé-conditionner, apprendre à penser « nouveau », facile, simple, merveilleux.

A mon sens le plus dur est de se donner le droit. Ah…. se donner le droit, mériter, avoir tout sans lutter… on ne connait pas tout cela. Et ça commence là. Apprendre à recevoir. Accepter de recevoir. Se sentir digne de TOUT avoir. C’est là, je pense, la plus grande résistance, le plus grand frein. C’est un peu comme si on voulait faire avancer notre voiture consciemment, mais avec le subconscient on a mis le frein et on appuie fortement dessus. Comment la voiture peut elle avancer librement? elle « toussote » quelque peu, avance d’un pas frêle, mais ne fonce pas vers le lieu où elle pense aller… Nous sommes comme cette voiture dans la vie. On sait, on dit où on aimerait se rendre, mais les deux pieds sur le frein, par habitude de penser, endoctrinement, on pense que ce n’est pas pour nous, que l’on y arrivera pas, que « oh c’est rare que l’on arrive à avoir « ça »… pour quelqu’un comme moi… »  ou « ce serait bien trop facile » ou « ça ne s’est jamais vu… »

Si les inventeurs de ces derniers siècles avaient pensé ainsi, serions nous en train de s’éclairer avec de l’électricité, de voler en avion … ? Ils ont dépasser les conditionnements qui les avaient enfermés dans les « im-possibles ». Tout est possible à partir du moment où vous y  croyez. Tout part de vous vers vous. Tout est en vous. L’abondance, la joie, l’Amour, la réussite, le bonheur TOUT est déjà là depuis très très longtemps. ça attend juste que nous le voyons… N’écoutez pas les gens qui vont vous limiter, car ils parlent de leurs propres peurs, de leurs propres limites, par leurs expériences ils en ont déduit des « certitudes », leurs certitudes, pas les vôtres. Vous avez le libre arbitre alors faites en bonne utilité. Soyez ce que vous voulez être. Soyez soyez soyez.

C’est le meilleur que je peux souhaiter pour chacun, pour le monde. 

Avec toute ma tendresse.

 
L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, enfant et plein air
 
Que cette image est fabuleuse, ce sourire de la petite fille, ce petit enfant en nous qui veut le bonheur, elle nous invite à nous intérioriser et à voir l’enfant en nous qui veut partir au Pays du Bonheur, elle ne savait pas encore cette enfant que le Pays elle le portait en elle… « Il n’y a pas de voies qui mène au Bonheur, le Bonheur EST la voie »… Mais elle me touche, son sourire, sa joie débordante, sa moue victorieuse de l’enfant qui a prit une grande décision, celle de chercher, d’aller voir, de partir et d’affronter la vie avec toutes ses embûches et ses merveilleuses surprises. J’ai tellement l’impression de me reconnaître dans cette photo juste fabuleuse… un Cadeau Merveilleux en ce jour… qui me montre d’où je viens, où je suis en ce moment, et à quel point où on peut aller est encore plus magnifique et fabuleux que tout ce que l’on peut imaginer. MERCI MERCI MERCI
Je voudrais vous emmener avec moi, suivez moi, « seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin… » Je voudrais vous » contaminer », de ma foi en la vie, en sa merveilleuse réalisation, douceur, en son fabuleux et GIGANTESQUE AMOUR débordant… à vous de choisir.      ☀️😁
 
 

Joie de Noël

En cette période de fin d’année, j’entends beaucoup parler de Noël…

J’entends Noël c’est une fête « à fric »… « Je n’aime plus Noël »…. « C’est Juste pour nous faire dépenser de l’argent… »

Oui, il y a aussi cet aspect, vous avez raison. Mais il y a aussi un autre aspect… Et on peut choisir de voir celui que l’on veut. Il y a l’aspect du partage, de l’Amour, des retrouvailles, de la joie pétillante dans le regard des enfants et des adultes restés enfants… On peut répondre : « oui mais, on peut partager, fêter tout autant sans Noël… » oui c’est vrai… Mais (j’aime les mais :)), puisque Noël existe, puisqu’il est là proche de nous, pourquoi lutter « contre » et ne pas plutôt avancer « avec ». Pourquoi ne pas, profiter de ces périodes « organisées » pour se rappeler à quel point nous avons de la chance de pouvoir se rassembler, se réunir, avec nos enfants, familles, amis… Si nous avons la chance d’être en santé parfaite, d’avoir de beaux enfants parmi nous,  d’avoir des amis… pourquoi choisir de voir le côté négatif de la chose? Pourquoi ne pas accepter de se remplir de cette joie qui est présente dans le fond de nous. A mon sens, je pense que nous avons tous dans le fond de nous une envie « enfantine » de croire, de rêver, de profiter, de partager, d’Aimer… Elle peut-être bien enfouie et « cachée » sous les « décombres » qui sont en fait, les croyances limitantes imposées, la vision que l’on nous a imposée par d’autres ou une société qui souffre, qui a mal et qui croit tout ce que l’on a pu lui imposer en terme de vision. Posez-vous la question : « Qu’est-ce que je pense vraiment? qu’est-ce que j’ai envie de vivre? MOI quel est ma vision de tout cela? 

Pourquoi ne pas profitez de ces moments pour choisir nos propres croyances, convictions et les enseigner à nos enfants, amis, entourages? Pourquoi continuer à croire, dire, des « faits sois disant avérés » qui n’ont jamais été avérés…. (sois dit en passant…) Les croyances nous servent autant dans le sens positif que négatif… elles peuvent construire ou détruire… quelle croyance avez-vous pour les fêtes? Quelles croyances voulez-vous voir dans vos vies? Comment voulez-vous vivre ses fêtes? Dans la joie ou dans la frustration, colère, amertume? Dans la convivialité ou dans le rejet et la solitude? Dans l’Amour ou dans la détresse? Si vous avez la chance d’être encore entourés par vos parents, grands-parents, amis, enfants, frères, sœurs, … pourquoi ne pas être dans la merveilleuse gratitude de pouvoir les aimer, les choyer, les entourer de votre Amour? Pourquoi se formaliser de ses dépenses et autres diversions de l’Ego? Changer de lunettes, changer de regard, la situation va prendre une toute autre couleur. C’est pas votre prise de conscience des croyances que vous portez et par votre choix de voir au travers et autrement que TOUT va prendre une coloration merveilleuse, magique, miraculeuse et certes différente.

C’est tout le bonheur que je vous souhaite, TOUT se déroule en vous, TOUT est votre choix, TOUT est là pour vous si vous décidez de le choisir, le voir, l’accepter, le recevoir. Je vous souhaite une douce et merveilleuse ouverture, un changement de regard, de perception, une prise de conscience que vous êtes responsable et acteur de vos vies. Je vous souhaite un Amour sans bornes pour TOUT ce que vous avez, vivez, recevez. Je vous souhaite de merveilleuses fêtes baignées d’Amour, de joie pétillante et débordante. Noël c’est AUSSI TOUT CELA et c’est là le VRAI cadeau… la douce chaleur d’un foyer, de bras qui vous entourent, d’un sourire que l’on vous adresse. Amour, joie, paix, sérénité, foi et confiance pour vous. MERCI.